8 ou 12 ?

Quand je suis parti pour ma longue sortie, vers 7h10 le premier matin du camping de Rivière-Ouelle, j’ai eu une pensée pour Yanick qui me demandait lors d’un de nos dîners d’amis si j’allais continuer à m’entrainer durant mes vacances… Duh !?!  Les gens normaux ont parfois de la difficulté à comprendre que les coureurs, en général, courent parce qu’ils aiment ça. J’aime courir. Bien sûr que je vise des objectifs particuliers, mais c’est seulement pour me donner un but, rien de plus. S’il n’y avait pas de Vermont 50, de Philadelphie, je courrais quand même. C’est ce que je fais, c’est ce que j’aime. Certains bricolent, d’autres collectionnent des papillons. Moi je cours. Et j’ai la chance de pouvoir le faire partout où je vais.

Ce matin-là, j’avais décidé de faire la distance d’un marathon (vous voyez bien que je ne suis pas normal: connaissez-vous bien des gens qui se lèvent aux petites heures le premier vrai jour de vacances pour aller courir 42.2 km ?).  Ça faisait des lustres que je n’avais pas fait mes longues sorties sur route et ma première impression a été la suivante: maudit que c’est facile !  Définitivement que même si je ne poursuivais pas l’aventure des ultramarathons, je continuerais l’entrainement en sentiers. Et en plus, c’est tellement plus plaisant que la route…

Ça m’a permis de découvrir un coin que je ne connaissais pas du tout. Parce 42.2 km, c’est long: on a le temps d’en voir, des petits racoins. J’affectionne particulièrement les rangs isolés où, presque à chaque fois, j’ai droit à des faces en point d’interrogation, ayant l’air de dire: mais d’où est-ce qu’il arrive, celui-là ?  Je dis parfois bonjour aux gens ou leur envoie la main. Le plus drôle, c’est quand je le fais à mes cousins, dans le village voisin d’où mes parents habitent: ils ne me reconnaissent jamais !  Mes tantes oui, par contre. Allez comprendre pourquoi…  Peut-être parce qu’il semblerait que j’ai une certaine ressemblance avec mon paternel…

Chemin faisant, je me suis mis à penser à autre chose: c’était la quatrième fois que je faisais au moins la distance d’un marathon à l’entrainement. Comme j’ai 8 fait marathons officiels, est-ce que ça en faisait 12 ?  Est-ce que je pouvais dire à la fin de la journée que j’avais fait 12 marathons dans ma vie ?

Je me suis rappelé d’Antoine, un gars qui travaillait sur le même étage que moi chez Dessau. Une dizaine d’années plus jeune que moi, il était très rapide sur de plus courtes distances (sous les 19 minutes sur 5 km), un peu plus fort que moi sur le demi, mais je le devançais à chaque fois sur le marathon. Simple raison: il partait trop vite et « pétait » à tout coup. À son dernier marathon, qui était son cinquième, sur les photos prises durant la course, on le voit constamment montrer le chiffre 8 avec ses doigts, pour indiquer qu’il en était à son 8e marathon. Parce qu’il comptait les 3 fois où il avait fait la distance à l’entrainement: une fois sur tapis roulant (!) et deux autres fois sur une piste.

Donc, en suivant sa logique, ce jour-là à Rivière-Ouelle, j’en étais à mon 12e marathon. Hé bien, dans ma petite tête, ce n’est pas le cas. Un marathon, c’est bien plus que « faire la distance ». C’est la faire à un endroit précis, à une date précise, peu importe s’il fait beau ou non, qu’il fasse chaud ou froid, venteux ou pas. Il y a un chronomètre qui part à une heure précise et qui s’arrête une fois la ligne d’arrivée franchie, pas avant. Bref, un marathon, ce n’est pas seulement une distance, c’est une course.

Ainsi, quand monsieur Albert Miclette a couru son 100e marathon à Montréal en septembre dernier, c’était son 100e officiel. Je suis certain qu’il en a fait quelques uns à l’entrainement (et je crois qu’il a fait des ultras aussi), mais il ne les comptait pas. Dans le même ordre d’idée, je considère que toute personne qui fait la course au complet, même si elle la fait entièrement en marchant, devrait être considérée comme un(e) marathonien(ne).

Alors Antoine, désolé, mais tu n’as « seulement » que 5 marathons au compteur, et moi, 8.

Advertisements

3 avis sur « 8 ou 12 ? »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s