Appelez-moi Imelda ou Carrie

Hier après-midi, ma dulcinée revient d’un lunch avec une amie du secondaire qu’elle a retrouvée grâce à Face de Bouc. Après avoir jasé  un peu dudit lunch, elle me demande : « Et puis la course, comment ça a été ? ».  « Pas mal pour une course du samedi à la chaleur », que je lui réponds « Mais je pense que mes souliers de route sont vraiment finis… »

J’ai eu droit à un soupir comme réponse…

Ok, je plaide coupable…  Appelez-moi Imelda Marcos ou Carrie Bradshaw si vous voulez, je le mériterais peut-être même  un tout petit peu: mon (en fait, mes) placard(s) est (s0nt) rempli(s) de souliers. Ha, vous devinez bien que contrairement aux possessions de ces dames, les miens ont tous beaucoup servi, mais quand même. Sous les pressions de ma tendre moitié, j’en ai fait le compte il y a quelque temps: j’ai neuf paires de souliers de course. Neuf !  Et quand mes Asics III avec lesquels j’ai vécu un printemps de rêve laisseront leur place aux Asics IV et que j’aurai mon autre paire de souliers de trail (il semblerait que c’est préférable d’en avoir deux pour une course, question de changer à mi-parcours), j’en serai rendu à onze. Vous comprenez le découragement de Madame ?

Pourquoi autant ?  Tout d’abord, il y a deux paires qui servent “activement”, c’est-à-dire avec lesquels je cours: mes Salomon de trail que je me suis récemment procurés et mes Asics pour la. Les autres ?  Le coussinage étant fini et/ou la semelle trop usée, ils sont en “deuxième vie”, comme on dit. Il y a une paire qui sert pour aller promener mon petit jappy-toutou et les autres, ben, heu… je les garde « pour faire de la peinture »?

Sauf qu’entre vous et moi, on n’a pas si souvent des travaux de peinture à faire, hein ? Disons que j’en garderais une paire pour ça, au cas où. Pour le reste ?  Le pire, c’est que je ne peux même pas faire les travaux d’entretien extérieur avec ces souliers: comme ils sont très aérés, ils laissent passer la poussière et si je les enfile pour faire le gazon ou entretenir un aménagement paysager, je me retrouve avec les pieds bruns ou verts à la fin de la journée. Donc, des bas tachés et des pieds pleins de cochonneries. Pas génial. Par contre, les souliers de trail, une fois finis, peut-être que… Faire le gazon avec des souliers rouge-orange, ce serait cool, non ?

Ça fait que tout ce beau monde  reste dans les placards. Et quand on passe entre trois et quatre paires par année, ça monte vite… Pourquoi je ne les jette pas ?  Attachement “sentimental”, je suppose. J’ai vécu des belles émotions grâce à ses machins, je trouve ça un peu bête de les foutre aux poubelles comme ça, alors qu’ils sont encore tout à fait potables. Et puis, à 160-180$ la paire, ça me fait mal au coeur… Je les accumule donc, faisant semblant de ne pas voir le ridicule de la situation tout en tentant d’ignorer les appels à la raison répétés de l’amour de ma vie.

Et le pire, c’est que j’en ai tout de même jetés quelques paires au cours des années et je soupçonne que certaines autres ont trouvé le chemin du dépotoir sans que je le sache.

Pathétique ?  Oui, peut-être un peu…  🙂

Sortie de 36 km au mont St-Bruno ce matin. Comme j’ai utilisé un petit peu plus mon cerveau, ça a été un petit peu moins pénible que la dernière fois. Mais j’ai encore bien des progrès à faire… Plus facile de faire 50 milles qu’un marathon ?  De moins en moins sûr !

Et bonne nouvelle : pas de pick-up rencontré durant la demi-heure où j’étais « illégal »… 🙂

Advertisements

2 avis sur « Appelez-moi Imelda ou Carrie »

  1. Hey ho, il est vrai que ton épouse trouve un peu ridicule de garder autant de souliers en deuxième vie mais jamais au grand jamais j’ai osé en faire disparaître… Quoique maintenant que tu en parles! Un sac vert arrive si vite hihi… Ben non mon chéri, je ne briserai pas ce lien sentimental… D’autant que je serais bien en peine de distinguer toutes ces paires les unes des autres.
    Mais je dois avouer que je suis bien contente qu’on fasse garde-robe à part!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s