Vas-tu à Ottawa en fin de semaine ?

Cette question-là, je dois l’avoir entendue dix fois hier, alors que j’étais en visite dans mon ancien département pour le travail. Non, je n’y serai pas, et ça me fait un peu bizarre. Comme il y a deux ans, quand nous étions en voyage à Paris. Imaginez, au moment du départ du Marathon d’Ottawa, nous étions en visite au château de Versailles (probablement l’endroit le plus surévalué que j’ai jamais vu). Il faisait très chaud, le soleil cognant sans merci sur nos têtes. Je n’ai pas pu m’empêcher de glisser à Barbara que j’espérais que la température était plus fraiche autour de la rivière des Outaouais, sinon mes amis allaient souffrir. Hé oui, j’étais à Versailles et je pensais à un marathon. Ma douce était un petit peu découragée…

Il faut dire que le Marathon d’Ottawa, c’est quelque chose. Le plus grand rendez-vous de course à pied au pays, rien de moins. 42000 coureurs au total des épreuves qui sont étalées sur deux jours: les 2, 5 et 10 km le samedi en fin d’après-midi; puis le demi et le marathon le dimanche matin.

Et fait remarquable (j’en ai déjà parlé), le 10 km et le marathon ont la cote “argent” de la Fédération internationale d’athlétisme. Comme les parcours sont très peu accidentés, ça permet d’attirer des coureurs de très haut niveau. Bon an mal an, le vainqueur du 10 km est un marathonien faisant partie de l’élite mondiale qui vient au pays en préparation pour une autre course. Le marathon n’est pas en reste, le vainqueur de l’an passé ayant terminé dans les 2h09. On est loin du 2h37 de Toronto…  Je crois honnêtement que si la course se déroulait en Europe, le contingent de coureurs présents serait probablement du niveau de Rome, Paris, Rotterdam ou Francfort. Pas les Majors, mais presque.

J’ai beaucoup parlé l’an passé de la grande qualité de l’organisation et de l’implication de la population dans ce marathon. Mon point de vue était basé sur mes autres expériences passées, soient Montréal et Mississauga. Maintenant que j’ai ajouté Philadelphie et Boston à ma liste, un fait demeure: Ottawa, c’est la grande classe. Bien évidemment, Boston, ça demeure Boston. Mais en ce qui concerne Philadelphie, notre marathon national n’a rien à lui envier. D’ailleurs, le lendemain de la course là-bas en novembre dernier, alors que nous faisions le tour de la ville en double-decker, le guide a demandé qui avait couru le marathon la veille. Nous sommes deux à avoir levé la main. Après m’avoir demandé combien de marathons j’avais courus (il ne semblait pas croire qu’il était possible de courir 9 marathons dans sa vie…), il m’a demandé si Philadelphie était mon préféré. Je n’ai pas été capable de lui mentir, malgré le fait que je venais de faire la course de ma vie. Que voulez-vous…

Mais bon, j’ai décidé de passer mon tour cette année, préférant conserver une charge d’entrainement plus élevée en vue de St-Donat. J’aurais bien pu le faire comme un entrainement, c’est d’ailleurs la distance que je compte faire dimanche (en sentiers, par contre). Mais je me connais: quand une compétition se pointe, je suis incapable de la prendre à la légère et je me serais fait un petit deux-trois semaines de tapering avant. Compétitif le monsieur ?  Un petit peu, surtout avec lui-même…

Plusieurs amis et connaissances seront toutefois sur place et c’est avec beaucoup d’intérêt que je vais suivre leurs performances. Je vous souhaite à tous beaucoup de succès et surtout, beaucoup de plaisir !

Je m’en voudrais de conclure sans une pensée pour ceux qui se sont entrainés tout l’hiver en vue de cet événement et qui ne pourront pas y être parce qu’ils sont sur la liste des blessés. À ceux-là, je sais très bien que des phrases comme « Il va y avoir d’autres courses » ne vous apporteront aucun réconfort, alors je vous dis seulement que je comprends et compatis avec vous. Je vous souhaite de revenir le plus rapidement possible dans notre merveilleux monde.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s