Boston: ça ne dépend plus de moi

Voilà, je n’y peux plus rien. Après avoir fait sous le standard pour un homme de mon âge, je suis maintenant « enregistré » pour le marathon de Boston, l’Everest du marathonien moyen. Ça ne veut toutefois pas dire que je suis inscrit. Je devrai attendre une grosse semaine avant de savoir…

Hé oui. Ça a commencé lundi dernier, quand les chanceux qui ont battu les standards de 20 minutes ou mieux pouvaient s’inscrire. Comme il restait de la place rendu mercredi, c’était au tour de ceux qui avaient fait 10 minutes ou mieux d’avoir la priorité. Et vendredi, c’était au tour des 5 minutes et mieux. Comme il reste de la place, depuis ce matin, tous ceux qui ont fait mieux que les standards ont toute la semaine pour « s’enregister ». À la fin de la semaine, si le nombre d’enregistrements dépasse le maximum de participants prévus, les organisateurs vont faire une sélection en fonction des performances dans chaque catégorie. Simple non ?

Ainsi donc, l’an passé, avec un standard fixé à 3:20:59, mon 3:20:07 de Mississauga m’avait permis de m’enregistrer, mais pas d’accéder à la course. En effet, pour les hommes de 40-44 ans, le temps maximum accepté avait été de 3:18:46. Doh !

Cette année, avec un standard resserré à 3:15:00, j’espère être correct avec mon 3:11:44 d’Ottawa.

Je croise les doigts, c’est tout ce que je peux faire maintenant…

Advertisements

Un avis sur « Boston: ça ne dépend plus de moi »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s